Tag

vacances île de la Réunion

Browsing

carte-de-la-reunion

L’ile de la Réunion fait partie des trois iles du Mascareignes. Se situant dans l’océan indien, elle a une superficie de 2512 kilomètre carré et forme partie de l’état de la France.

La Découvert de l’ile

Reunion Island Circus

La Réunion a été découverte en 1504 par le navigateur européen Diego Fernandez Pereira. Ce dernier baptisa l’ile, Santa Apollia. Cependant, les trois iles des Mascareignes figuraient déjà sur les cartes des arabes et les Austronésiens biens avant l’an 1450. Les arabes s’engageaient à faire du commerce tout au long de la côte africaine. L’histoire révèle que les arabes avaient surnommé l’ile de la Réunion, Dina Margabim définie comme l’ile de l’Ouest.

 

Saviez-vous  qu’il y a un hotel a saint gilles qui se nomme Dina Morgabine?

 

Les 3 iles des Mascareignes
Les 3 iles des Mascareignes

 

En 1513, le navigateur portugais Pedro de Mascarenhas descendant au large des iles de la Réunion, Maurice et Rodrigue et leur donna le nom Mascarenhas d’où provient le nom : Les Trois iles du Mascareignes (en français).

L’hollandais Pieter Willemsz Verhoeff, en retournant de Java, une île d’Indonésie, pendant son expédition en 1611 passe à vue de la Réunion. Cependant, il ignora l’ile et continua son trajet.

En 1613, plus précisément le 23 mars, le navire Pearl sous le commandement du Capitaine Samuel Castel retournaient depuis Ceylan maintenant connue comme Sri Lanka. Il crossa l’ile de la réunion et débarqua sur l’ile. Il le surnomma England’s forest.

Le 25 juin 1638, la France prit pour la premier fois la possession de la l’ile de la Réunion ensemble avec Maurice et Rodrigue.

29 juin 1642, la France prit une nouvel fois la possession de l’ile au nom du roi de la France et la surnomma ile Bourbon.

En 1646, douze (12) émeutiers depuis Fort Dauphin, situé au Sud de Madagascar, sont abandonnés sur la réunion. Le 7 septembre 1649, les mutins sont ramenés à Fort Dauphin. Avec les infos des émeutiers, la toute première carte de La Réunion fut dessinée.

En 1649, Flacourt, une collectivité territoriale Française, est ébloui par la description de l’ile Bourbon par les 12 personnes qui ont étaient abandonnées sur l’ile en 1646. Etant intéressé par l’ile, Flacourt prit une troisième fois la possession de l’ile.

En 1654, 14 hommes de Fort-Dauphin, 8 Français et 6 Malgaches, vinrent s’établir  sur l’île. Quatre ans plus tard en 1658, ils quittèrent l’île en s’engageant sur un navire anglais car ils n’avaient plus de nouvelles de l’extérieure.

La période de la Compagnie des Indes

compagnie des indes badge
compagnie des indes badge

La Compagnie des Indes était une compagnie française qui avait été crée par Jean Baptiste Colbert. Ce dernier était l’un des ministres principaux de Louis XIV. La compagnie des Indes a été crée en 1664 pour l’objectif de donner à la France un arme de commerce international avec l’Asie et rivaliser les Compagnieseuropéennes très forte fondées au XVIIe siècle.

En 1665, Le roi de France concède l’ile Bourbon à la Compagnie des Indes qui s’occupa de l’ile jusqu’à 1767. Ce dernier administra sans détour l’île de la Réunion. C’était La première véritable colonie sur l’ile Bourbon. Il comprenait de 30 à 45 personnes dont Étienne Regnault était le gouverneur de 1665 à 1671. C’était lui-même qui établit la ville de Saint Denis en 1669.

En 1667 naissent officiellement le premier enfant  sur l’ile de Bourbon qui était d’origine malgache.

En 1671, l’ile de la Réunion abrite 76 personnes.

L’année 1674, l’ile a maintenant une population de 150 personnes. Elle tombera dans l’oubli au fur des 6 ans qui va suivre et la colonie va prospérer quand même.

En l’an 1686 la population de la Réunion s’élève à 216 personnes.

En 1689, l’administrateur et le législateur de l’ile serait M. De Vauboulon.

Versaille réalisa que cette ile est une escale vers la route des Indes. Alors en 1700, l’ile devient de plus en plus fréquentée.

La cultivation du café

le caféier
le caféier

En 1715, la compagnie des Indes aménagea la culture du café. Cela réclama une énorme main d’œuvre.  Un groupe esclavagiste se mit en marche.

Au 1718, le café était devenu le nouveau trésor de l’île. L’ile Bourbon connaitra un grand développement économique. La prospérité de la plantation et la cultivation du café venait avec un gros nombre d’importation d’esclaves.

De 1719 jusqu’en 1735, plus de 1 600 000 livres de café ont été exportés. L’île Bourbon importait 1 500 esclaves additionnelles par an qui provenaient d’Afrique, de l’Inde et de Madagascar. La plantation et cultivation du café s’agrandissait!

 

Le nom de l’ile

L’ile est surnommé l’ile de la réunion en 1794, faisant référence à la réunion des Etats Généraux. En 1803, elle serait baptisée l’île Bonaparte après que les Anglais auraient conquis l’ile. Après 5 années d’occupation des Anglais, l’ile était devenue ile Bourbon de nouveau en 1814: les Français avaient reconquis l’ile. En 1848, elle fut surnommée l’ile de la Réunion, nom définitif qui est encore utilisé aujourd’hui  au vingt-et-unième siècle.

La révolution industrielle

Cannes à sucre à la Reunion
Cannes à sucre à la Reunion

En 1815, la révolution industrielle prit ampleur. Tout commença avec l’exploitation de la Canne à sucres qui écarta le café de la place qu’il occupait sur l’ile. Le Canne à sucre reste jusqu’à maintenant(en 2016) un pilier de l’économie agricole de la Réunion.

La vanille Bourbon

La vanilles Bourbon
La vanilles Bourbon

En 1841, Edmond Albius, une esclave inventa le processus de féconder artificiellement la vanille. Cela était devenu très vite le meilleur choix au monde. Cette culture est maintenue jusqu’à aujourd’hui que l’on peut visiter dans l’est de l’ile Réunion.

L’abolition de l’esclavage

Abolition esclavage
Abolition esclavage

L’abolition de l’esclavage fut en 1848. Cela représenta un changement signifiant et important sur la Réunion car l’industrie majeure (qui était l’exploitation de la Canne à Sucres) était aménagée par des esclaves et maitre. Encore avec la torture que les maitres infligeaient aux esclaves, ils ne pouvaient travailler ensemble après l’abolition de l’esclavage. Alors, l’ile importa de la main d’œuvre depuis l’extérieure, plus majoritairement de l’inde. Une grande partie de ces derniers resteront à la Réunion.

 

Aujourd’hui l’ile de la Réunion a progressé dans divers secteurs notamment :

  • L’agriculture
  • L’audiovisuel et le tourisme
  • La pêche
  • Les industries de transformation
  • Les technologies de l’information et de la communication,
  • Le commerce

 

Pour le tourisme, il y a plusieurs hôtels qui ont été établis à la réunion ; hotel saint Pierre qui est une hôtel a la reunion. Il y a aussi des attractions qui ont été établis sur la réunion. Si vous voulez une vacance a la reunion, veillez lire quand partir a la reunion sur notre blog.  Nous vous proposons aussi  de lire des activites a la reunion.

Save

La Reunion

L’île de La Réunion regorge de richesses touristiques. Si vous ne savez pas quoi faire durant votre séjour sur l’île, voilà quelque conseil pour profiter de vos vacances à la Réunion. Que  vous residiez dans une de ces résidences, ces hôtels ou ces appart’hotel ne manquez pas d’aller à la rencontre de chacune d’elles : Lieux culturel et artistique, patrimoine naturel et plages exotics… L’île de La Réunion a de quoi séduire tout les types de voyageurs du plus petit au plus grand.

 

Saint- Denis et le Nord de l’Ile

Saint Denis
Saint Denis

Commencez votre visite par le bas de la ville et le Barachois.  Le Barachois est une grande place ombragée bordée de quelques façades d’époque. Positionnée sur un espace littoral, Saint-Denis est aujourd’hui la capitale de la région-département de la Réunion, et la principale porte d’entrée de l’île de par la présence de l’aéroport de La Réunion Roland-Garros.

Personne ne peut prétendre connaître Saint-Denis sans s’être aventurée dans un petit restaurant chinois du centre pour y dévorer un plat de “mines” ou de riz cantonnais. Vous-y trouverez aussi, bien sûr, des restaurants chics, des bars à la mode et des boîtes de nuit super-branchées, comme dans toutes les grandes villes.

Cette magnifique ville a la chance d’être entourée de montagnes sur trois côtés. Il faut au moins en escalader une. Nous vous conseillons la route de la Montagne qui franchit une haute langue de lave plongeant dans la mer qui vous offrira une vue exceptionnel que vous contemplerez nulle part ailleurs.

Les Plages De l’Ouest

Plage de l'Ouest
Plage de l’Ouest

27 kilomètres de plage et une eau dont la température oscille entre 20° et 26° et sont essentiellement basées sur la côte sous le vent. Vous serez conquis par le sable noir de l’Etang-Salé ou de Saint-Paul sans oublier les lagons accueillant de Saint-Gilles. La plus proche de Saint-Denis est celle de Saint-Paul avec ses 3 kilomètres de plage de sable noir. Partiellement abritées par des cordons coralliens, Boucan-Canot et les Roches-Noires offrent un sable doré et sont excellents pour pratiquer le surf. Au sud du Port de Saint-Gilles, commence un lagon de 15 km de long : Très accessible, vous y trouverez beaucoup d’équipements : loueurs de planche à voile, pédalos. Plus loin, se trouve la plage de Saint-Leu, elle aussi protégée par un lagon et la plage de sable noir de l’Etang-Salé, la plus grande de l’île.

 

Village Créole  Dans l’Est: Sainte-Rose Réunion

 

Sainte Rose
Sainte Rose

Le charmant village de Sainte-Rose à la Réunion se situe sur la côte verdoyante de l’Est de l’île. Au milieu d’une mer sauvage et du Piton de la Fournaise, ce village réunionnais pittoresque trouvera de quoi subjuguer les visiteurs touristiques notamment le Pont suspendu, l’Anse des Cascades, notre Dame des Laves ou encore la Vierge au Parasol, l’un des lieux culte des réunionnais qui accueille la célébration d’une messe tous les ans par l’Évêque de la Réunion.

Sainte Rose, un village unique, vous souhaite la bienvenue sur un canot de pêcheurs car cette ville marine est réputée pour sa pêche. Puis les découvertes s’enchainent l’une après l’autre.

Notre Dame des Laves

Eglise Notre Dame des Laves
Eglise Notre Dame des Laves

À Sainte-Rose, vus remarquerez que les éléments s’affrontent. Avec une mer d’un bleu intense où la lave tente de prendre le dessus sur les terres ou l’océan. La petite église de Sainte-Rose, Notre Dame des Laves, devenue mythique, en a fait les frais. Le village de Sainte-Rose a une histoire particulière avec le Piton de la Fournaise.

Une partie de ce village a été créé  par le flan nord du volcan. Vous aurez la chance de tomber nez à nez avec de magnifiques plaines noires et vierges, engendrées par les différentes coulées volcaniques. La petite église s’est trouvée miraculée suite à la coulée de 1977 qui a tout dévasté sur son passage, sauf l’église, qu’elle a contourné.

Pont suspendu de Sainte-Rose

Pont Suspendu
Pont Suspendu

Un lieu incontournable dans l’histoire du village est l’immense pont suspendu de Sainte-Rose est aussi appelé le Pont des Anglais ou encore le pont de la Rivière de l’Est. Même si un nouveau pont l’a remplacé depuis plusieurs années, il reste un monument touristique du patrimoine réunionnais remplis d’histoire et à visiter absolument.

Port de La Marine Sainte-Rose

Sainte Rose La Marine
Sainte Rose La Marine

Si vous aimez la mer, un autre endroit à visiter est le petit Port de la Marine de Sainte-Rose. Coloré, bien entretenu et aux eaux turquoises, ce port est aussi chargé d’histoire. En 1810, Sainte-Rose fut le théâtre de la lutte entre les français et les troupes anglaises menées par le Capitaine Corbett qui y laissa sa vie, dans leur volonté de prendre possession de l’île comme en témoignent les canons que l’on peut voir sur le site : l’un a une fleur de lys et est français, l’autre a une couronne et est anglais.

La Vierge au Parasol

Vierge au Parasol
Vierge au Parasol

La vierge au Parasol à Sainte Rose Réunion est aussi un passage obligé à Sainte-Rose. Selon la légende, il y a longtemps un propriétaire de Bois-Blanc avait placé cette statue de Vierge au parasol dans ses champs, afin que ses récoltes soient protégées. A sa surprise, il découvrit que suite à une coulée de lave, ses champs avaient été traversés, mais la statue complètement épargnée par la lave. Aujourd’hui encore, le 15 août, une célébration se tient à Sainte-Rose.

L’Anse des Cascades

Anse des Cascades
Anse des Cascades

Anse des Cascades à Ste Rose est une aire de pique-nique. L’Anse des cascades est un lieu céleste entre terre et mer. Dotée d’une nature luxuriante et gorgée d’eau, face à la mer, il reste un lieu de calme et de beauté où il fait bon s’arrêter boire un café, faire un pique-nique ou juste se reposer en famille ou entre amis. L’Anse des Cascades est une grande palmeraie, entourée de falaises abruptes d’où s’écoulent de superbes cascades. Du côté de la mer, vous pourrez admirer sous d’immenses badamiers de charmantes barques de pêcheur multicolores très typiques.

Connue pour une nature prédominante, à Ste Rose vous pourrez visiter la forêt primaire de Bois Blanc. Classée Espace Naturel Sensible vous aurez la chance d’y découvrir d’incroyables espèces endémiques de la Réunion. Non loin de cette forêt, vous pourrez aussi visiter l’arborétum : 5 clairières, 5 types d’espèces végétales, des bois de couleur en passant par les palmiers et autres beautés exotiques.

Les Plaines et le Volcan

La Fournaise
La Fournaise

Les hauts de cette région sont de toute beauté; des pentes fleuries du Tampon, la Plaine-des-Cafres, les paysages désertiques du volcan, les décors verdoyants de la Plaine-des-Palmistes, que du bonheur pour les yeux… Le Tampon offre tous les paysages et tous les climats. Bourg-Murat est le point de départ de la route du volcan et de sentiers de randonnée vers le Piton-des-Neiges et Cilaos. Le point de vue le plus étonnant est offert par la Plaine-des-Sables. Avec un paysage quasi-lunaire, la Réunion montre qu’elle n’est pas une île tropicale comme les autres. Si vous êtes l’un de ces chanceux et que vous passez actuellement vos vacances à la Réunion, ne manquez pas d’aller admirez l’éruption de la Fournaise qui à débuter le 21 Juin 2014.

Les Cirques

Cirques
Cirques

Les Cirques de La Réunion sont une curiosité géologique. Trois grandes excavations d’une dizaine de kilomètres de diamètre, bordées de murailles immenses et infranchissables. Cilaos est une jolie ville, calme et fleurie, agrémentée d’un étang et point de départ de nombreuses promenades en voiture ou à pied, et de sentiers de grandes randonnées.

Salazie est le cirque le plus accessible depuis Saint-Denis. Il est aussi le plus survolé : ses gorges et pitons impressionnent fortement les touristes héliportés,  Salazie reste le plus grand et le plus vert des trois cirques.

Mafate
Mafate

Mafate se mérite plus que les autres sites de La Réunion. On ne peut y accéder qu’à pied ou en hélicoptère. Le monde que l’on y découvre est hors du temps et la nature se fait entendre.

Passer de merveilleuses vacances à l’ile de la Réunion et profiter pleinement de ces lieux magiques qu’elle vous offre.