Pourquoi l’île de la Réunion est une destination idéale pour les vacances

quoi faire à l'île de la Réunion - prendre le temps de découvrir l'île

L’île de la Réunion possède de très nombreux atouts qui font d’elle non seulement une destination de vacances très prisée, mais aussi une des destinations d’expatriation favorite des français. Dans cet article nous allons examiner de plus près les atouts touristiques et culturels de l’île de la Réunion.

Premièrement, bien que l’île de la Réunion soit très éloignée de la France et de l’Europe, elle fait toujours partie de la communauté Européenne. De ce fait, elle utilise aussi l’Euro ; les touristes arrivant d’Europe n’auront pas besoin d’un agent de change durant leur séjour dans un hôtel de l’île de la Réunion.

L’île de la Réunion possède un territoire attractif composé de paysages exceptionnels et diversifiés et de sites naturels emblématiques. Bien-sûr, tout le monde connaît le Piton de la Fournaise, le célèbre volcan  grâce auquel l’île mérite amplement le surnom « d’île intense ». Cette activité volcanique a généré des paysages presque surréalistes tels que la Plaine des Sables, le Pas des Sables, le Formica Leo, le Rempart du Tremblet, et bien sûr les célèbres cirques de l’île dont Salazie, Cilaos et Mafate.  L’isolement de quelques-uns de ces sites pendant plusieurs millénaires a donné lieu à une flore et une faune réunionnaise qu’on ne trouve nulle part ailleurs. Cette combinaison d’éléments donne un cachet touristique indéniable à l’île de la Réunion et permet une multitude d’activités en plus des loisirs aquatiques et maritimes qu’offre l’océan qui entoure l’île.

Quoi faire à l'île de la Réunion - explorer non seulement le littoral mais aussi l'intérieur des terres

Bien que le littoral réunionnais soit très attrayant, l’intérieur des terres ne manque pas d’atouts.

Pour un séjour réussi à l’île de la Réunion, les vacanciers doivent prendre le temps d’explorer l’île et de sortir de leur hôtel réunionnais. L’île de la Réunion est surtout une terre d’aventure et de découverte qui recèle bien de secrets à découvrir par exemple lors de séances de canyoning, de randonnées à travers les forêts primaires des hauts, ou encore lors d’explorations des villages créoles parsemés de maisons plus que centenaires.

Car on vient avant tout pour profiter de la nature et du terroir réunionnais, pour prendre le temps de prendre le temps, parce que découvrir les traditions créoles, savourer la cuisine locale, découvrir les panoramas dignes des cartes postales, les îlets isolés des cirques les plus inaccessibles, sa population métissée et diversifiée, les petits musées remplis d’objets du passé que les réunionnais tentent à tout prix de préserver, demande de l’effort et de la patience.

Un séjour à l’île de la Réunion ne serait pas complet si on se contentait d’admirer les paysages naturels ou de s’adonner aux loisirs proposés : il faut aussi prendre le temps de découvrir l’interaction entre les hommes et le pays à travers le temps. L’histoire de l’île de la Réunion et de ses personnages cèlèbres recèle d’anecdotes ayant trait à son histoire et qui expliquent les noms donnés à certains lieux comme par exemple la cascade du Voile de la Mariée près de Hell-Bourg, la commune de Saint-Joseph ou encore l’église de Notre-Dame des Laves. Il serait aussi difficile de bien comprendre ce qui pousse les réunionnais à habiter dans les endroits isolés sans essayer de comprendre les circonstances  auxquels leurs ancêtres ont fait face. C’est pourquoi le tourisme à la réunion est un exercice de contact avec la population locale qu’on ne peut pleinement apprécier qu’en prenant son temps et en s’adaptant au rythme local.

Crédits photos:

Haut: Cascade dans le cirque de Salazie, La Réunion by Zigaar, on Flickr http://www.flickr.com/photos/thomas_mcgowan/

Millieu: 974 2.0 by 2., on Flickr http://www.flickr.com/photos/die_dou/

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

You may use these HTML tags and attributes: <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>