Reunion

Les sites de plongée de l’île de la Réunion

Google+ Pinterest LinkedIn Tumblr

Quoi faire à l'île de la Réunion - essayer la plongée sous-marine

L’île de la Réunion possède une biodiversité étonnante et vous ne manquerez pas de le découvrir durant vos randonnées dans ses montagnes et forêts. Cependant la majeure partie de sa biodiversité reste cachée de la plupart des touristes qui foulent le sol réunionnais : pour découvrir le reste de l’écosystème de l’île de la Réunion il faudra vous mouiller et explorer les sites de plongée les plus connus du pays.

Dans une eau qui varie entre 23°C et 29°C, vous trouverez plus de 3000 formes de vie animale et végétale, dont 148 espèces de coraux et 600 espèces de poissons. Les sites de plongée de l’île de la Réunion ne vous sembleront pas trop nombreux mais avec une telle diversité biologique, vous ne regretterez pas d’avoir exploré ses fonds marins.

A la baie de Saint-Paul

Située entre l’embouchure de la rivière des Galets et le Cap La Houssaye, la Baie du Meilleur Ancrage est non seulement l’endroit historique qu’avaient choisi les premiers colons de l’île de la Réunion, mais aussi un petit paradis pour les plongeurs. Cet endroit compte quatre sites de plongée sous-marine dont Le houlographe, la Barge de Saint-Paul, le Sea Venture et le Cap La Houssaye.

A Boucan-Canot

A Boucan-Canot entre le Cap de la Houssaye et le Cap des Aigrettes, les plongeurs trouveront une alternance de canyons et de crêtes ou se réfugient de nombreux poissons. Cet endroit compte aussi quatre sites de plongée remarquables dont : le Pain de Sucre, la Tour de Boucan, les Roches Merveilleuses et le Haï Sang qui était un navire braconnier provenant de Taïwan qu’on a fait couler après l’avoir surpris à pêcher illégalement dans les eaux australes.  Parmi les espèces que vous croiserez vous trouverez : des carangues, des langoustes, des poissons-chirurgiens, des balistes, des poissons-perroquets, etc.

A Saint-Gilles

Les sites de plongée de Saint-Gilles se situent entre le Cap des Aigrettes et la ravine de Trois Bassins. A à peine 100 mètres du rivae vous trouverez quatre sites de plongée sous-marine dont : Ne Navarra qui était un langoustier coulé par 55 mètres de fond, la Pierre au Préfet qui est un rocher recouvert de corail, la Passe de l’Ermitage qui  sépare le lagon de l’ermitage de celui de la Saline, et le piège à requins qui, contrairement à ce qu’indique son nom n’abrite aucun squale. Parmi les animaux marins que vous trouverez sur place : des mérous, des poissons de verre, des langoustes, des cigales de mer, des crabes, des danseuses espagnoles, des lutjans kasmira, des tortues de mer, les ptérois, etc…

A Saint-Leu

Les sites de plongée de la commune de Saint-Leu s’étendent entre la ravine de Trois-Bassins jusqu’à la Pointe au Sel. Les quatre sites de plongée de cette région sont : l’Antonio Lorenzo qui était un palangrier chilien qui pêchait illégalement près des îles Kerguele et coulé en 1999 par 38 mètres de fond, le jardin des Kiosques qui est une succession de failles, d’arches et de grottes qui s’étend entre 3 et 18 mètres de fond, le Bosy’s canyon qui est une faille qui va jusqu’à 70 mètres de fond, et le Tombant de la Pointe au Sel qui est une falaise qui commence à 25 mètres de fond et qui plonge à une profondeur de 71 mètres. Parmi les animaux marins que vous croiserez vous trouverez les thons dents-de-chien, des thons banane, des raies aigles, des barracudas, des carangues, des murènes ruban, des gobies, des crabes et des bénitiers, entre autres.

Quoi faire à l'île de la Réunion - essayer la plongée sous-marine

A l’Etang-Salé

Les sites de plongée de l’Etang-Salé s’étendent de la Pointe au Sel jusqu’à la Pointe de l’Etang-Salé. Si le corail se fait rare dans cette région, l’endroit regorge de cavernes et de rochers. Les cinq sites de cette région sont : La Caverne d’Ali Baba où vous trouverez une arche de 8 mètres de large par 35 mètres de fond, les grottes du Portail  où vous trouverez un long boyau d’environ 100 mètres, le Tombant aux Ancres où reposent les ancres de bateaux du 18eme siècle, les Patates qui sont des rochers éparpillés sur un fond de sable noir et les Aiguilles qui sont deux pitons submergés qui se trouvent à cinquante mètres au large. Parmi les animaux marins que vous croiserez dans la région, vous trouverez : des langoustes, des murènes, des poulpes,  des cigales des mers, des poissons-chat, des poissons-soldat, etc…

A Saint-Pierre

Les sites de plongée de la commune de Saint-Pierre se trouvent entre la Pointe du Diable jusqu’à Grand-Anse. Parmi la vingtaine de sites de plongée qui se trouvent dans la région, quelques-uns se démarquent : La grotte à Barjo qui est le vestige d’un tunnel de lave, le PTTP qui est un acronyme qui désigne le Petit Tombant très Poissonneux, le Grand Tombant aux Ancres qui se trouve à 5 minutes au large du port de Saint-Pierre et où reposent quelques ancres vieilles de plusieurs siècles, et Grand Bois où vous trouverez des sites de plongée variés tels que Démotel, Bénitier, Jardins de Corail, Japonicus et Cap Thérèse. Parmi les animaux marins que vous rencontrerez : des poissons clowns, des anémones, des langoustes, des pastenagues,  etc. Les plongeurs, surtout novices  doivent cependant faire attention aux nombreux coraux de feux qu’ils pourraient rencontrer dans cette région.

A Sainte-Rose

Les sites de plongée de Sainte-Rose sont au nombre de quatre. Ils sont : la coulée de lave 77, l’Anse des Cascades,  et le Jean-Patrick qui se trouve près du Grand-Brulé. Les plongeurs de cette région rencontreront surtout des calmars et le corail dentelle rose.


Photo credits:

Ile de la Réunion by Aleix Cabarrocas Garcia, on Flickr http://www.flickr.com/photos/aleixcabarrocas/

Write A Comment