3 star hotels

Histoire: Ile de la Réunion

Google+ Pinterest LinkedIn Tumblr

carte-de-la-reunion

L’ile de la Réunion fait partie des trois iles du Mascareignes. Se situant dans l’océan indien, elle a une superficie de 2512 kilomètre carré et forme partie de l’état de la France.

La Découvert de l’ile

Reunion Island Circus

La Réunion a été découverte en 1504 par le navigateur européen Diego Fernandez Pereira. Ce dernier baptisa l’ile, Santa Apollia. Cependant, les trois iles des Mascareignes figuraient déjà sur les cartes des arabes et les Austronésiens biens avant l’an 1450. Les arabes s’engageaient à faire du commerce tout au long de la côte africaine. L’histoire révèle que les arabes avaient surnommé l’ile de la Réunion, Dina Margabim définie comme l’ile de l’Ouest.

 

Saviez-vous  qu’il y a un hotel a saint gilles qui se nomme Dina Morgabine?

 

Les 3 iles des Mascareignes
Les 3 iles des Mascareignes

 

En 1513, le navigateur portugais Pedro de Mascarenhas descendant au large des iles de la Réunion, Maurice et Rodrigue et leur donna le nom Mascarenhas d’où provient le nom : Les Trois iles du Mascareignes (en français).

L’hollandais Pieter Willemsz Verhoeff, en retournant de Java, une île d’Indonésie, pendant son expédition en 1611 passe à vue de la Réunion. Cependant, il ignora l’ile et continua son trajet.

En 1613, plus précisément le 23 mars, le navire Pearl sous le commandement du Capitaine Samuel Castel retournaient depuis Ceylan maintenant connue comme Sri Lanka. Il crossa l’ile de la réunion et débarqua sur l’ile. Il le surnomma England’s forest.

Le 25 juin 1638, la France prit pour la premier fois la possession de la l’ile de la Réunion ensemble avec Maurice et Rodrigue.

29 juin 1642, la France prit une nouvel fois la possession de l’ile au nom du roi de la France et la surnomma ile Bourbon.

En 1646, douze (12) émeutiers depuis Fort Dauphin, situé au Sud de Madagascar, sont abandonnés sur la réunion. Le 7 septembre 1649, les mutins sont ramenés à Fort Dauphin. Avec les infos des émeutiers, la toute première carte de La Réunion fut dessinée.

En 1649, Flacourt, une collectivité territoriale Française, est ébloui par la description de l’ile Bourbon par les 12 personnes qui ont étaient abandonnées sur l’ile en 1646. Etant intéressé par l’ile, Flacourt prit une troisième fois la possession de l’ile.

En 1654, 14 hommes de Fort-Dauphin, 8 Français et 6 Malgaches, vinrent s’établir  sur l’île. Quatre ans plus tard en 1658, ils quittèrent l’île en s’engageant sur un navire anglais car ils n’avaient plus de nouvelles de l’extérieure.

La période de la Compagnie des Indes

compagnie des indes badge
compagnie des indes badge

La Compagnie des Indes était une compagnie française qui avait été crée par Jean Baptiste Colbert. Ce dernier était l’un des ministres principaux de Louis XIV. La compagnie des Indes a été crée en 1664 pour l’objectif de donner à la France un arme de commerce international avec l’Asie et rivaliser les Compagnieseuropéennes très forte fondées au XVIIe siècle.

En 1665, Le roi de France concède l’ile Bourbon à la Compagnie des Indes qui s’occupa de l’ile jusqu’à 1767. Ce dernier administra sans détour l’île de la Réunion. C’était La première véritable colonie sur l’ile Bourbon. Il comprenait de 30 à 45 personnes dont Étienne Regnault était le gouverneur de 1665 à 1671. C’était lui-même qui établit la ville de Saint Denis en 1669.

En 1667 naissent officiellement le premier enfant  sur l’ile de Bourbon qui était d’origine malgache.

En 1671, l’ile de la Réunion abrite 76 personnes.

L’année 1674, l’ile a maintenant une population de 150 personnes. Elle tombera dans l’oubli au fur des 6 ans qui va suivre et la colonie va prospérer quand même.

En l’an 1686 la population de la Réunion s’élève à 216 personnes.

En 1689, l’administrateur et le législateur de l’ile serait M. De Vauboulon.

Versaille réalisa que cette ile est une escale vers la route des Indes. Alors en 1700, l’ile devient de plus en plus fréquentée.

La cultivation du café

le caféier
le caféier

En 1715, la compagnie des Indes aménagea la culture du café. Cela réclama une énorme main d’œuvre.  Un groupe esclavagiste se mit en marche.

Au 1718, le café était devenu le nouveau trésor de l’île. L’ile Bourbon connaitra un grand développement économique. La prospérité de la plantation et la cultivation du café venait avec un gros nombre d’importation d’esclaves.

De 1719 jusqu’en 1735, plus de 1 600 000 livres de café ont été exportés. L’île Bourbon importait 1 500 esclaves additionnelles par an qui provenaient d’Afrique, de l’Inde et de Madagascar. La plantation et cultivation du café s’agrandissait!

 

Le nom de l’ile

L’ile est surnommé l’ile de la réunion en 1794, faisant référence à la réunion des Etats Généraux. En 1803, elle serait baptisée l’île Bonaparte après que les Anglais auraient conquis l’ile. Après 5 années d’occupation des Anglais, l’ile était devenue ile Bourbon de nouveau en 1814: les Français avaient reconquis l’ile. En 1848, elle fut surnommée l’ile de la Réunion, nom définitif qui est encore utilisé aujourd’hui  au vingt-et-unième siècle.

La révolution industrielle

Cannes à sucre à la Reunion
Cannes à sucre à la Reunion

En 1815, la révolution industrielle prit ampleur. Tout commença avec l’exploitation de la Canne à sucres qui écarta le café de la place qu’il occupait sur l’ile. Le Canne à sucre reste jusqu’à maintenant(en 2016) un pilier de l’économie agricole de la Réunion.

La vanille Bourbon

La vanilles Bourbon
La vanilles Bourbon

En 1841, Edmond Albius, une esclave inventa le processus de féconder artificiellement la vanille. Cela était devenu très vite le meilleur choix au monde. Cette culture est maintenue jusqu’à aujourd’hui que l’on peut visiter dans l’est de l’ile Réunion.

L’abolition de l’esclavage

Abolition esclavage
Abolition esclavage

L’abolition de l’esclavage fut en 1848. Cela représenta un changement signifiant et important sur la Réunion car l’industrie majeure (qui était l’exploitation de la Canne à Sucres) était aménagée par des esclaves et maitre. Encore avec la torture que les maitres infligeaient aux esclaves, ils ne pouvaient travailler ensemble après l’abolition de l’esclavage. Alors, l’ile importa de la main d’œuvre depuis l’extérieure, plus majoritairement de l’inde. Une grande partie de ces derniers resteront à la Réunion.

 

Aujourd’hui l’ile de la Réunion a progressé dans divers secteurs notamment :

  • L’agriculture
  • L’audiovisuel et le tourisme
  • La pêche
  • Les industries de transformation
  • Les technologies de l’information et de la communication,
  • Le commerce

 

Pour le tourisme, il y a plusieurs hôtels qui ont été établis à la réunion ; hotel saint Pierre qui est une hôtel a la reunion. Il y a aussi des attractions qui ont été établis sur la réunion. Si vous voulez une vacance a la reunion, veillez lire quand partir a la reunion sur notre blog.  Nous vous proposons aussi  de lire des activites a la reunion.

Save

Write A Comment