A la découverte des monuments et des sites touristiques de la commune de Saint-Leu

Quoi faire pendant les vacances à l'île de la Reunion - visiter la commune de Saint-Leu

La commune de Saint-Leu est située à l’ouest de l’île de la Réunion. Les communes voisines sont celles des Avirons, de Cilaos et de Trois-Bassins. Elle compte plus de 30966 habitants, les Saint-Leusiens et s’étend sur une superficie  de 118.37 kilomètres carrés.

La région tiendrait son nom d’un lieu dit Boucan de Laleu. Boucan signifiant cabane ou abri en créole et Laleu était un homme solitaire qui était garde-magasin de la région de Saint-Paul. En 1776, la commune de Saint-Leu fut établie.

L’histoire de la commune fut marquée en 1811 par la seule révolte d’esclaves que connut l’île de la Réunion et en 1856 par l’épidémie de choléra qui contamina l’île et fit des milliers de morts mais épargna Saint-Leu.

Saint-Leu compte une grande variété de lieux et monuments historiques, ainsi que de lieux d’intérêt touristiques, dont le Sanctuaire de la Salette, le Conservatoire Botanique National des Mascarins et la Batterie des sans-culottes, Kélonia,   le Souffleur, la plage de Saint-Leu, l’hôtel de ville place de la mairie et l’Hôtel des Postes, le Musée Agricole et Industriel Stella Matutina et l’office de Tourisme.

Le Sanctuaire de la Salette

quoi voir à l'île de la Réunion - L'église de Notre-Dame de la Salette à Saint-Leu, île de la Réunion

L’église de Notre-Dame de la Salette à Saint-Leu, île de la Réunion

En 1856 le navire Mascareigne accosta à l’île de la Réunion avec à son bord des personnes atteintes de choléra. Très vite, l’épidémie se répandit dans l’île, faisant plus de 2700 morts. Le curé de la ville promit publiquement d’ériger une chapelle en l’honneur de Notre-Dame de La Salette si  Saint-Leu était épargnée.

Alors que l’épidémie faisait toujours des victimes dans l’île, les paroissiens commencèrent la construction de la chapelle et du sanctuaire sur le versant de la montagne qui entoure  la commune. Les paroisses voisines, les matelots des bateaux qui mouillaient dans la rade de Saint-Leu et même les habitants de l’île Maurice apportèrent aussi leur contribution à cette œuvre pieuse et par miracle la commune fut épargnée de la maladie.  Depuis, un pèlerinage a lieu à cet endroit chaque année en Septembre et attire des milliers de pèlerins.

Le Conservatoire Botanique National des Mascarins et la batterie des sans-culottes

Quoi visiter à l'île de la Réunion - Le Conservatoire Botanique de Mascarin à Saint-Leu

Le Conservatoire Botanique de Mascarin à Saint-Leu, île de la Réunion

Le Conservatoire Botanique National des Mascarins a pour mission de préserver la flore des îles des Mascareignes ainsi que celle de Mayotte. Il se trouve au cœur d’un ancien domaine agricole créole situé dans les hauteurs. Le conservatoire abrite plusieurs variétés de plantes indigènes et endémiques dont des plantes succulentes comme les cactus et les aloès, les plantes ‘lontan’ qui étaient les espèces introduites à l’époque de la colonisation de l’île,  toute une variété de palmiers de la région Océan Indien et du globe, des arbres fruitiers et les espèces de la forêt semi-sèche des bas de l’Ouest.

Au centre de ce domaine trône une grande maison créole de 36 pièces. La construction initiale de ce bâtiment remonte en 1794 et il servait à l’origine de vigie. Dès que des bateaux anglais étaient aperçus au large de Saint-Leu, l’alerte était transmise jusqu’à la batterie des sans-culottes où les soldats se tenaient prêts.

Kélonia

Quoi voir à l'île de la Réunion - la réserve de tortues marines à Kélonia à Saint-Leu

Tortue Marine à Kélonia à Saint-Leu

Kélonia est un centre d’études et de découverte des tortues marines qui dispose d’un grand aquarium où les visiteurs peuvent admirer quelques spécimens. Le centre a pour mission de sensibiliser les réunionnais à la préservation de l’environnement et de ces espèces marines.

Le Souffleur

Quoi voir à l'île de la Réunion - le Souffleur à Saint-Leu

Le Souffleur à Saint-Leu, île de la Réunion

Le Souffleur est une curiosité naturelle qui se trouve sur le littoral de la pointe du Sel à Saint-Leu et qui attire une grande quantité de touristes. Les vagues de l’océan  s’engouffrent dans une caverne sous-marine qui se termine par une petite ouverture en haut. La pression ainsi créée est à l’origine du jet d’embruns.

La plage de Saint-Leu

La commune de Saint-Leu dispose de 4610 mètres de plage de sable blanc, dont 189 sont surveillés. Saint-Leu est aussi réputé à travers le monde pour ses spots de surf.

L’hôtel de ville place de la mairie et l’Hôtel des Postes

quoi voir à l'île de la Réunion - l'hôtel de ville de la commune de Saint-Leu

L’hôtel de ville de la commune de Saint-Leu

Le bâtiment qui abrite désormais la mairie de Saint-Leu et les bâtiments alentours servaient autrefois de bureaux et d’entrepôts de la marine.  Ces bâtiments témoignent de l’ancienneté des lieux. Juste à côté vous trouverez un bâtiment qu’on appelait autrefois l’hôtel des postes, puisqu’il servait de relais des postes de 1834 jusqu’à son abandon au milieu du 19ème siècle.

Le Musée Agricole et Industriel Stella Matutina

Le musée Stella Matutina est un musée industriel de l’île de la réunion dont le but est de retracer l’histoire de l’industrie et de la culture de la canne à sucre et de ses produits dérivés dans l’île.  C’est une ancienne usine qui héberge une exposition permanente sur une superficie de 5000m2 sur quatre niveaux. Le musée abrite aussi une médiathèque et une bibliothèque comptant plus de 6000 livres sur le patrimoine réunionnais.

L’office de Tourisme

Le Bâtiment qui abrite  aujourd’hui l’office de tourisme de la commune de Saint-Leu servait autrefois à entreposer le meilleur café de l’île de la Réunion.  Par la suite il servit à entreposer le sucre. De nos jours, en plus de servir d’office de tourisme, il est aussi utilisé comme un espace d’expositions.

One thought on “A la découverte des monuments et des sites touristiques de la commune de Saint-Leu”

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

You may use these HTML tags and attributes: <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>