A la découverte de la Commune de Petite-Île à l’Île de la Réunion

Quoi faire à l'île de la Réunion - Découvrir la commune de Petite-île

Située au sud de l’île de la Réunion, la commune de Petite-île tire son nom du seul îlot de l’île de la Réunion : l’îlot de Petite île. Elle compte une population de plus de 11 566 habitants, les Petits-Îlois, et s’étend sur une surface de 33.93 kilomètres carrés entre Saint-Joseph et Saint-Pierre.

Les premiers habitants de la région vinrent s’y installer à partir de 1727. C’étaient des exploitants agricoles qui se chargeaient de faire fructifier les terres des propriétaires des concessions. Certains étaient d’anciens pirates ou des fils de pirates. La commune ne fut cependant officiellement créée qu’en 1935. C’est une région à tendance rurale où on cultive la canne à sucre, les choux, les carottes, les fraises, les agrumes, le thym et surtout l’ail à qui les habitants de la région rendent hommage lors d’une fête qui se tient chaque année en octobre.

A visiter à l'île de la Réunion - la commune de Petite-Île

A visiter à l’île de la Réunion – la commune de Petite-Île

Les endroits d’intérêt touristique de cette commune de l’île de la Réunion sont : Grande Anse, le Domaine du Relais, la chapelle des Trois Sans-Hommes, la Maison de l’Abeille, le Musée Verlop’Galer et le Piton du Calvaire.

Grande Anse

La plage de Grande Anse est une magnifique plage de sable blanc du sud de l’île de la Réunion. Cependant, la baignade y est dangereuse, excepté dans le petit bassin de roches qui a été aménagé à l’extrémité de la plage. Le site possède des aménagements tels que des parkings, des allées piétonnes, des blocs sanitaires, un boulodrome et une aire de pique-nique.

Quoi voir à l'île de la Réunion - la plage de Grande Anse dans la commune de Petite-île

Plage de Grande Anse à l’île de la Réunion

Le Domaine du Relais

Le Domaine du Relais est un endroit où vous pourrez profiter de la verdure et de l’air frais des hauteurs de la commune de Petite-île sans jamais perdre de vue l’océan. Il est idéal pour les pique-niques et les barbecues. Cet endroit situé à 900 mètres d’altitude tire son nom d’une montagne toute proche au sommet de laquelle est implantée une station de relais de télévision. Vous y trouverez des aménagements tels que des places à feu, un petit boulodrome, un terrain pour les jeux de ballons, un parcours de santé ainsi qu’une piste de modélisme. Des randonnées à dos de cheval y sont aussi organisées par le centre équestre du coin : l’Ecurie du Relais.

La Chapelle des Trois Sans-Hommes

La Chapelle Sainte Marguerite Marie est aussi appelée la chapelle des trois sans-hommes car sa construction a été ordonnée en 1944 par trois sœurs qui sont restées célibataires jusqu’à leur mort.

La Maison de l’Abeille

La Maison de l’Abeille est un établissement qui non seulement produit un miel qui a été primé au salon de l’agriculture en 2009 mais qui sert d’exposition permanente sur l’apiculture et les abeilles. C’est un établissement familial qui se présente sous la forme de trois bâtiments en forme d’alvéoles de ruche à miel où sont présentés les ruches, leurs occupants et leur production. Si vous trouvez un quatrième bâtiment en forme déalvéole à proximité, sachez que c’est la demeure des propriétaires, les Ethève.

Le Musée Varlop’Galer

Le Musée Varlop’Galer est ainsi nommé pour rendre hommage aux anciens charpentiers de marine. C’est un musée d’objets anciens crée par Monsieur Serge Hoarau où sont exposés les instruments utilisés dans l’ébénisterie et la charpenterie, dans la distillation des parfums et huiles essentielles ainsi que de vieux ustensiles de cuisine et des outils utilisés par les soudeurs, forgerons, orfèvres et ferblantiers. Il se trouve au 52 rue, François Hoarau.

Le Piton du Calvaire

Le Piton du Calvaire est le lieu du Pèlerinage de Sainte-Croix, qui se tient chaque année le 14 Septembre depuis la fin du 19eme siècle. On raconte qu’on y a trouvé une croix en bois en 1857 à l’entrée d’une grotte basaltique. La nouvelle jugée miraculeuse a vite fait le tour de l’île et depuis de nombreux pèlerins viennent y prier. Depuis l’endroit a été aménagé afin d’accueillir les pèlerins.

One thought on “A la découverte de la Commune de Petite-Île à l’Île de la Réunion”

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

You may use these HTML tags and attributes: <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>