Reunion

A la découverte de la commune de Cilaos et de ses lieux touristiques

Google+ Pinterest LinkedIn Tumblr

A la découverte des monuments et des lieux touristiques de la commune de Cilaos

Cilaos est non seulement un cirque de l’île de la Réunion, mais aussi une commune. Elle se trouve au centre de l’île et est bordée par les communes des Avirons, de l’Entre-Deux, de Saint-Benoît, de Saint-Leu, de Saint-Paul, de Salazie et de Trois-Bassins. La commune de Cilaos s’étend sur une superficie de 84.40 kilomètres carrés et compte 5807 habitants, les Cilaosiens.

Le Cirque de Cilaos a d’abord été peuplé par les esclaves évadés de chez leurs maîtres, les esclaves « marrons ». Selon certains historiens le mot Cilaos proviendrait du nom d’un esclave nommé Tsilaos. D’autres disent que le nom de la commune proviendrait du mot malgache « Tsilaosa » qui signifierait « lieu ou l’on est en sécurité ». C’est d’ailleurs pourquoi la devise de cette commune est « Cilaos, on y revient toujours ».

Toutefois les esclaves en fuite furent vite repris et le cirque de Cilaos resta inhabité jusqu’à 1835, quand les colons blancs pauvres et sans terres s’installèrent au Bras de Saint-Paul et sur l’îlet à Cordes. Ils y pratiquaient une agriculture de subsistance, cultivant les lentilles, le maïs, les vignes, les petits pois, les haricots, les agrumes et faisant de l’élevage.

Quoi faire à l'île de la Réunion, visiter l'îlet à Cordes à Cilaos.
Panorama sur l’îlet à Cordes, ancien lieu de refuge des esclaves en fuite, au Cirque de Cilaos.

La découverte de sources thermales fera à partir de 1826 la renommée du Cirque de Cilaos et sera la source de son développement. A cette époque les curistes y accédaient surtout en chaises à porteurs pour les plus riches, et à la marche pour les plus pauvres, car faute de routes l’accès au cirque de Cilaos n’était jamais aisé. Il faudra attendre 1932 pour qu’une route carrossable soit construite vers le Cirque de Cilaos. La région de Cilaos devint une commune le 5 février 1965, ce qui en fait la plus jeune commune de l’île de la Réunion. Elle était auparavant rattachée à la commune de Saint-Louis.

Parmi les lieux et monuments d’intérêt touristiques que vous pourrez voir ou visiter au Cirque de Cilaos vous trouverez : La maison du Peuplement des Hauts tout près de l’ancien séminaire, la Maison Zafer Lontan, la cascade de Bras-Rouge, le Chai de Cilaos, la Maison de la Broderie, la mare à Joncs, l’Eglise Notre Dame des Neiges, le Piton des Neiges, la route de Cilaos et l’Etablissement Thermal Irénée Accot.

La maison du Peuplement des Hauts

La maison du Peuplement des Hauts retrace l’histoire du peuplement des hauteurs de l’île de la Réunion et en particulier du Cirque de Cilaos. Elle rend hommage non seulement aux esclaves « marrons » qui cherchaient la liberté sur les îlets du cirque, mais aussi aux « petits blancs » sans terre qui étaient exclus de la société coloniale. Elle témoigne aussi de l’imaginaire réunionnais avec ses contes, ses légendes et ses croyances. Juste à côté vous trouverez le Petit Séminaire de Cilaos, qui fut fondé en 1918 et qui forma les prêtres de l’île de la Réunion jusqu’en 1972, date de sa fermeture.

La Maison Zafer Lontan

A la Maison Zafer Lontan vous pourrez découvrir une collection de 600 objets anciens retraçant la vie d’autrefois au Cirque de Cilaos, dont les chaises à porteurs que les plus riches utilisaient pour accéder aux sources thermales. L’endroit héberge aussi les peintures, sculptures et gravures de l’artiste Jean-Luc Techer.

La cascade de Bras-Rouge

La route de la randonnée vers la Cascade de Bras-Rouge commence à partir de l’office de tourisme de Cilaos. En remontant la route bitumée en direction de l’église et en tournant dans la première rue à gauche, vous vous retrouverez sur le Sentier des Porteurs que les curistes empruntaient autrefois pour atteindre les thermes.

Après 15 minutes de marche, vous atteindrez les thermes en contrebas. Traversez le Bras des Etangs vers la rive droite et prenez le chemin vers la gauche en direction des thermes. A partir de cet endroit commence le sentier de la cascade vers le Bras Rouge. Vous ne manquerez pas d’apercevoir une arche naturelle constituée de gros rochers, puisque vous passerez en dessous pour atteindre la ravine Ferrière. Au long de la route, vous commencerez à entendre le bruit de la cascade. En abordant la descente vous finirez par apercevoir la cascade de Bras-Rouge à gauche.

Le Chai de Cilaos

Le Chai de Cilaos est une coopérative qui regroupe tous les producteurs de vins de la région de Cilaos. Elle leur permet aussi de transformer tour à tour leurs cultures de raisins en vins et de les mettre en bouteille. Le Chai de Cilaos accueille plus de 20000 visiteurs annuellement et propose des séances de dégustation ainsi que des visites et des projections de documentaires sur la production de vins à Cilaos.

La Maison de la Broderie

Quoi faire à l'île de la Réunion - découvrir la broderie de Cilaos.
Broderie de Cilaos, à l’île de la Réunion

La Maison de la Broderie a pour mission de préserver et de diffuser les techniques de broderie inventées par Angèle Mac-Auliffe à partir de 1900, l’année ou elle a crée son propre atelier de broderie pour enseigner cet art aux filles du cirque. Après sa mort les religieuses reprirent le flambeau et au fur et à mesure, la broderie de Cilaos devint une tradition régionale. La maison de la Broderie a été crée en 1984.

La mare à Joncs

La mare à Joncs est une mare qui se trouve à 1203 mètres d’altitude au cœur du Cirque de Cilaos, dans le centre-ville. Elle est d’une superficie de 20000 mètres carrés et on y trouve une végétation aquatique abondante dont des papyrus, de Massette, de la jacynthe d’eau, entre autres. La faune y est aussi variée, avec des espèces d’oiseaux telles que les Hirondelles de Bourbon, la Salangane, le Cardinal, le Martin, les moineaux ainsi que la poule d’eau. Parmi les espèces aquatiques qui peuplent la mare vous trouverez le tilapia, les anguilles, la gueule rouge, les guppys ainsi que des crapauds. Sur place, vous aurez aussi la possibilité de louer des bateaux électriques facilement pilotables et ainsi faire des promenades sur l’eau.

L’Eglise Notre Dame des Neiges

A decouvrir lors de vos vacances à la Réunion, l'Eglise de Cilaos.

L’église Notre Dame des Neiges de Cilaos dans la brume, la nuit.

L’Eglise Notre Dame des Neiges tient son nom de sa situation au pied du Piton des Neiges. La construction du bâtiment actuel remonte à 1937. Les boiseries qui ornent l’église proviennent du travail des ébénistes de la Rivière Saint-Louis tandis que le mobilier a été réalisé par Irénée Accot, premier maire de Cilaos. Cette église est remarquable de par sa croix qui projette une lumière bleutée la nuit tombée.

Le Piton des Neiges

La formation du Piton des Neiges remonte à 200 000 ans et sa dernière éruption remonte à moins 10000 ans. Il vous sera possible d’effectuer une randonnée vers le sommet du Piton des neiges sur deux jours. Le départ se fait à Bras-Sec en prenant un sentier balisé à travers la forêt de cryptomerias. En sortant de la forêt, vous progresserez à découvert jusqu’au gite de la caverne Dufour où vous pourrez passer la nuit. A partir du gite vous trouverez un sentier balisé qui monte jusqu’au sommet.

La route de Cilaos

La route de Cilaos, qui est aussi connue sous le nom de Route Nationale 5, est une attraction à part entière du cirque de Cilaos. Dotée de 500 virages, elle offre de nombreux panoramas sur les paysages grandioses du Cirque. Sa construction fut terminée en 1932 et elle fut ouverte à la circulation en 1932. Toutefois elle ne fut goudronnée qu’en 1960.

L’Etablissement Thermal Irénéé Accot

L’Etablissement Thermal Irénéé Accot est désormais le seul établissement thermal de l’île de la Réunion depuis la fermeture des thermes de Hell-Bourg. Ses eaux sont indiquées pour les rhumatismes et les affections digestives. Ce centre thermal propose toute une série de soins dont les bains bouillonnants, enveloppements d’algues, bains de vapeur, massages, douches tonifiantes, entre autres.

Crédits photo: Wikimedia Commons, L’église de Cilaos dans la brume by Frédéric S, on Flickr http://www.flickr.com/photos/khizard/4990396274/

1 Comment

  1. Pingback: A la découverte de la commune de Cilaos ...

Write A Comment